Championnat d'Aquitaine benjamin / minime

La fin de cette très riche saison approche déjà et c'est au tour des plus jeunes d'en découdre pour obtenir le titre régional tant convoité, l'objectif principal de la saison.

Le staff a fait le choix de ne présenter que 3 combattants bien préparés pour cette compétition alors que d'autres clubs n'hésitent pas à y présenter l'ensemble de leurs jeunes sans qu'il y ait pour autant un réel travail de préparation en amont. 

C'est la deuxième compétition de l' encore jeune carrière de compétiteur de Léo, et tout le monde espère que son talent sera enfin récompensé à sa juste valeur et que l'arbitrage lui sera enfin favorable (voir article Open Internationnal de Toulouse). 

La catégorie est dense avec une douzaine de combattants et 3 combats à gagner pour espérer remporter le titre de Champion d'Aquitaine. 

Avant d'aborder le premier combat, le stress est très présent et c'est la larme à l'œil mais déterminé que notre très jeune guerrier (de 8 ans!) se présente sur le tatami. L'affrontement s'annonce difficile face à un adversaire qui a remporté avec brio son premier combat mais Léo fait la différence grâce à ses déplacements, sa rapidité, sa technicité: ses superbes Tit-Tchagui lui permettent de faire le break en validant 2 points à chaque fois que ces derniers atteignent leur cible. 
3ème compétition pour Théo qui s'est très vite habitué aux podiums, sans pour autant encore parvenir à monter sur la première marche.

Le premier combat débute mal : dès la première action Théo exécute double pit et sa jambe est retenue involontairement par le pantalon de dobok de son adversaire, notre combattant chute alors lourdement sur le dos et se fait mal au coude en tombant, si bien que le coach hésite à jeter l'éponge mais Théo, malgré la douleur, tient bon et souhaite reprendre le combat. Il prend par la suite l'avantage grâce à son bagage technique supérieur à son adversaire (double pit, Tit-Tchagui...), Théo produit également du beau Taekwondo et s'impose logiquement.
La catégorie d'Andy est également fournie en combattants (15 combattants), Andy doit remporter ses 3 combats pour être Champion d'Aquitaine pour la 3ème année consécutive. 


Le premier combat ne dure que 15 secondes tant la supériorité d'Andy est grande, il s'achève sur un magnifique KO technique en Dolyo Tchagui qui fait chanceler son adversaire. Andy démontre toute sa maîtrise technique et son sens du combat.
Championnat d'Aquitaine benjamin / minime
affiche-promesse-2011.jpg
10 avril 2011
Léo Maillot (benjamin -27kg): 1er
La demi finale, s'annonce tout aussi âpre mais Léo tient bon et réalise de très belles choses : 360° Bandal Tchagui, Tit-Tchagui, double-pit... Tout le pannel technique de ce qu'on peut espérer voir chez des benjamins est de sortie ! C'est du beau Taekwondo et ça paye : Léo est en finale !
Léo affronte en finale un combattant de la Médoc Taekwondo Team, le déroulement du 1er round est très particulier : alors que les deux adversaires se livrent un combat sans merci sur un rythme effréné aucun des deux combattants ne parvient à valider le moindre point alors que, justement, les points fusent de part et d'autre.
Le combat est alors arrêté pour vérifier le bon fonctionnement de la scoring machine.

Le combat reprend de façon encore plus intense et Léo parvient à placer plusieurs Tit-Tchagui qui lui permettent de prendre l'avantage: le combat est une nouvelle fois arrêté car les points de son adversaires n'ont pas été attribués: le score est alors de 10 à 3 en faveur de Léo.

L'adversaire est tenace est ne se laisse pas décourager pour autant , et malgré sa confortable avance Léo est contraint d'aller au charbon à chaque charge de son adversaire... la fatigue aidant , les frappes deviennent moins précises et Léo exécute un premier coup de pied à la tête (avertissement), puis un deuxième (sanction), puis un troisième! (sanction). Léo devient son propre adversaire et malgré sa supériorité technique et tactique , il se met en danger ! En effet, à la suite du 3ème coup de pied à la tête, son adversaire peut faire le choix de ne pas reprendre le combat et de l'emporter, mais ce dernier fait le choix de se battre jusqu'au bout même si cela n'est pas forcément à son avantage (saluons ici le fair-play du coach et du combattant).

Théo Toutut (benjamin -33kg): 1er
La finale apparaît comme plus délicate face à un adversaire plus aguerri mais Théo suit à la lettre les conseils de son coach, ce qui lui permet de neutraliser complètement les contre en Tit-Tchagui de son adversaire...

il s'impose alors assez largement en n'ayant pas manqué, lui aussi, de mettre un coup de pied à la tête alors que cela lui était formellement interdit.

IMGP5299.jpg
Léo l'emporte ! Il est Champion d'Aquitaine pour la première fois (et sûrement pas la dernière!)

Théo l'emporte ! Il est Champion d'Aquitaine pour la première fois (d'une longue série ?!)

IMGP5308.JPG
Andy Maillot (minime -33kg) 1er
Le deuxième combat s'achève également avant la fin du temps réglementaire (1min10s) face à un adversaire tétanisé par la peur : Andy fait une démonstration de Taekwondo avec des 360° ultra rapides.
La finale l'oppose à un adversaire d'un niveau plus élevé que les précédents mais, qui lui aussi doit certainement appréhender de se retrouver face à un combattant d'élite comme le combattant de l'ASSM TKD. Le premier round confirme effectivement cette hypothèse, son adversaire ne présente pas le même enthousiasme que lors des combats précédent.

Andy s'impose facilement sur un score de 15 à 5 en exécutant encore une fois des prouesses techniques qui ont subjugué l'assistance.
Andy est Champion d'Aquitaine et sans conteste le meilleur combattant de cette compétition.
IMGP5332.JPG
IMGP5336.jpg
IMGP5345.jpg

 

Andy : fin du 2ème combat.

 

Un extrait de la finale...
Commentez les résultats de nos jeunes champions !

 

L'adversaire est à 2 doigts du Ko sur le Tit-Tchagui...

 

Léo : très offensif !
création de site internet avec : www.quomodo.com