Championnat d'Aquitaine Cadet, Junior, Vétéran

La saison est bel et bien lancée avec un enchaînement de 3 compétitions en 3 semaines pour les combattants de l'ASSM TKD.
Andy s'incline en demi-finale, encore une fois l'arbitrage lui est malheureusement défavorable, puisqu'il inscrit un Nelyo Tchagui qui aurait fait la différence s'il avait été comptabilisé par les arbitres.
Melvin s'impose très facilement en demi-finale en faisant un combat sans fautes et en mettant en application ses nouvelles compétences techniques. Le combat s'arrête avant la fin du temps réglementaire par différence de points : le score est sans appel 18 à 2...
C'est la déception après son excellent combat à Toulouse, Alan réitère les mêmes erreurs tactiques qu'auparavant pendant sa demi-finale. De plus, il est contraint de courir après le score pendant la totalité du combat à cause d'un manque flagrant d'agressivité lors du premier round.
Florian, comme à son habitude, a un tirage au sort difficile : il doit affronter son adversaire de toujours, l'excellent combattant d'Agen. Le combat est très tactique : les adversaires se rendent coup pour coup, Florian a cependant un léger avantage qu'il ne va pas parvenir à conserver pendant la totalité du combat.

Il sera rattrapé et dépassé aux points grâce à une touche à la tête qui permet à son adversaire de prendre l'avantage... Il faut continuer de travailler les frappes au visage pour enfin parvenir à s'imposer. 
L'attitude du combattant reste irréprochable : on voit à chaque fois un guerrier combattre, dommage que le succès ne soit pas encore au rendez-vous.
Maxime s'impose nettement en demi-finale grâce à ses Nelyo Tchagui et Tit-Tchagui qui font mouche (score 18 à 2).
Première compétition pour Thibaut qui doit affronter un adversaire plus expérimenté que lui. Il n'y a pas de miracle : Thibaut s'incline assez largement mais démontre de jolies choses en inscrivant un très beau Dolyo Tchagui à son adversaire qui laissera des traces. 

Il y a encore énormément de travail à accomplir à l'entrainement pour être compétitif mais Thibaut est sérieux : il en est donc capable ! Courage !


C'est également la première compétition pour Théo, qui livre un premier combat interessant malgré la défaite. Le combattant a du potentiel, il exécute des techniques intéressantes même si son manque d'expérience le dessert pour le moment, il parviendra sans nul doute à devenir un bon combattant en poursuivant ses efforts soutenus à l'entraînement.
Le charismatique vétéran a décidé de remettre le plastron pour le plaisir des yeux : il livre un combat difficile contre le professeur du club de Saint André de Cubzac, où, malgré un retard conséquent à l'issue du premier round, il va puiser dans ses ressources pour arracher la victoire avec des prouesses techniques (Nelyo Tchagui, Mondolyo Tchagui) : tout le panel des techniques les plus difficiles à exécuter est de sortie :le public en a pour son argent ! 

La finale s'annonce encore plus difficile face à l'entraîneur du club de Sarlat qui prend rapidement l'avantage mais c'est sans compter sur la technique favorite de Dominique : le Nelyo Tchagui qui va s'écraser sur le casque de son adversaire et lui permettre une remontée au score (6 à 7). 

A ce moment, l'issue du combat est plus qu'indécise mais en pleine action, Dominique se blesse et est contraint de déclarer forfait...
article-SO.jpg
Sophie s'impose lors de son premier combat grâce à ses frappes tonitruantes au plastron et à ses excellents déplacements. Elle affronte en finale une combattante plus expérimentée qu'elle qui va pourtant être mise en difficulté. Sophie devra tout de même s'incliner d'un point au terme d'âpres échanges... 

On regrettera tout de même certaines fautes d'inattention commises qui l'ont pénalisée et ne lui ont pas permis de s'imposer, alors qu'elles auraient pu être facilement évitées.
 
Yann fait une compétition extraordinaire : il gagne son premier combat en élevant son niveau technique et confirme en finale en s'imposant également grâce à des doubles-pit qui ne laissent pas une chance à son adversaire. 

Très belle performance en attaque mais il reste encore du travail en contre... où certains points encaissés auraient pu être assez facilement évités.


ème
Voici un bref aperçu de quelques combats des compétiteurs du club qui se sont brillamment illustrés lors des championnats d'Aquitaine.


Groupe1.jpg
Championnat d'Aquitaine Cadet, Junior, Véréran
12 et 13 Novembre 2011
Andy.jpg
3
Quel dommage pour ce brillant combattant qui doit tout de même faire des efforts pour faire la différence dans le but de creuser davantage l'écart avec ses adversaires et ne plus compromettre sa victoire à cause des aléas de l'arbitrage. 
Melvin.jpg
1
er
Alan.jpg
3
ème
Alan-1.jpg
Pablo.jpg
1
er
Thibaut.jpg
3
ème
Flo.jpg
IMGP7164-flo.jpg
IMGP7198-flo.jpg
3
ème
Maxime.jpg
er
1
Il affronte en finale le combattant d'Agen qui a battu Florian. Le combat s'annonce difficile mais Maxime prend l'avantage dès les premières secondes du combat grâce à son Nelyo Tchagui dont il a le secret.Mais son adversaire ne s'avoue pas vaincu et fait un excellent travail au plastron. Malheureusement, il se blesse et est contraint de déclarer forfait alors que le score est de 5 à 4 en faveur de Maxime qui est donc Champion d'Aquitaine ! Le public aurait voulu voir la suite de ce combat qui s'annonçait palpitant... dommage, il y aura certainement d'autres occasions.
theo-lu.jpg
sophie.jpg
2
ème
ème
3
yann.jpg
1
er
domi.jpg
Il affronte en finale le vainqueur d'Andy et va faire un combat solide où ses techniques ambitieuses vont payer et faire progressivement la différence (on notera 2 magnifiques Dolyo Tchagui qui viennent s'écraser avec violence sur le casque de son adversaire). 

Melvin confirme son excellente forme du moment en remportant le titre de Champion d'Aquitaine après avoir atteint le podium à Toulouse. 
melvin.jpg
Il sera tout de même sacré Meilleur Combattant de la compétition tant ses techniques ont impressionné !!!
2
ème
Commentez les résultats des combattants !
ce site a été créé sur www.quomodo.com