Open de Boé

titre-boe-2011.jpg
OPEN de Boé
23 et 24 mars 2013
Les combattants de l'ASSM TKD se sont déplacés en nombre (16 combattants engagés) pour participer à cet excellent open qui réunissait cette année 340 combattants sur 2 jours de compétition.
Clement-Ch.jpg
Timote-Co.jpg
Axel-De.jpg
Anthony.jpg
theo-T.jpg
Enzo.jpg
Alan.jpg
Jonathan.jpg
Jeremy2.jpg
Gael-bonnet.jpg
Greg.jpg
Kizoul--2.jpg
Audrey.jpg
Le samedi était consacré à la compétition des benjamins, minimes, cadets, vétérans et le dimanche aux juniors et séniors.
Timoté, notre récent Champion d'Aquitaine de la catégorie, affronte pour son premier combat un adversaire largement à sa portée.
Bien que plus explosif et volontaire, iI ne parvient pas à scorer sur le plastron électronique avec ses pieds et plutôt que d'écouter son coach et changer de stratégie pour tenter de valider un coup de poing, il va s'entêter jusqu'à la fin du temps règlementaire.

Le round du point en or débute et c'est malheureusement son adversaire qui inscrit le point de la victoire.
Hugo Defonty
C'est la première compétition d'Hugo qui est surclassé en âge et en poids. En effet, notre jeune combattant est encore pupille  et combat en benjamin -24kg car il est seul dans la catégorie des -21kg.

Il affronte son partenaire d'entrainement Clément en demi-finale, il s'incline de justesse à l'issue d'un combat magnifique qui a ému l'assistance : les 2 guerriers ayant été largement applaudis par le public. Le score final est de 15 à 17.

Un grand Bravo à ce jeune combattant dont on entendra parler à coup sûr dans les années à venir !


Clément réalise une excellente première saison de compétition avec des résultats réguliers qui prouvent ses dispositions naturelles dans la pratique du Taekwondo.



IMGP0099.JPG
IMGP0162.JPG
Il effectue 3 bons combats contre des adversaires coriaces et remporte la catégorie à l'issue d'une finale où son adversaire et lui se seront rendu coup pour coup. Un grand bravo à ce jeune combattant plein d'avenir !

Il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers et redoubler d'efforts à l'entrainement pour progresser toujours plus et faire encore mieux la saison prochaine !


Axel a fait des progrès considérables depuis le début de la saison, et même s'il semble déçu de s'être incliné au point en or au premier tour, son assiduité et son travail régulier aux entrainements lui permettront à terme de faire beaucoup mieux la saison prochaine !




IMGP0062.JPG
Antony, après une saison difficile où l'arbitrage lui a souvent joué des tours, a à cœur de renouer avec la victoire.




IMGP0078.JPG
Ses coups de poings précis et  sur-puissants ainsi que son fameux Tit-Tchagui lui permettent de faire la différence et de remporter la catégorie avec brio !

Les progrès réalisés en seulement un an tant sur le plan technique, tactique que mental sont simplement époustouflants ! Bravo encore pour le spectacle offert !




IMGP0082.JPG
Ce combattant sérieux et appliqué va réaliser une compétition monumentale en s'imposant avec la manière lors de ses 3 combats  face à des combattants nettement plus expérimentés que lui.





Théo est inscrit dans 2 catégories : minime et cadet.

Il débute sa compétition minime avec un combat en demi-teinte : il manque de précision lors du premier round mais va rapidement se ressaisir lors du 2ème et 3ème en validant notamment de beaux coups de poings au plastron de son adversaire.

IMGP0091.JPG
IMGP0092.JPG
Il remporte assez nettement son 2ème combat et affronte en demi-finale un combattant qu'il connait bien pour l'avoir affronté à plusieurs reprises...

Théo va alors adopter une mauvaise stratégie de combat en attendant trop son adversaire qui en profite pour gagner du temps.

Le combat s'achève sur un score de parité : place au point en or qui sera attribué à son adversaire.





Théo est visiblement dans son élément en cadet : la possibilité de porter les coups au visage change radicalement la stratégie de combat et permet au guerrier de Saint-Médard de s'exprimer pleinement !

Il va livrer 3 combats magnifiques en enchainant des techniques spectaculaires (Mondolyo Tchagui, Nelyo Tchagui...).

La demi-finale sera terrible : elle l'oppose à un combattant d'un excellent club toulousain qui s'incline d'un petit point face à Théo !

Bravo pour cette journée ! 6 combats : 5 victoires !!!





Enzo réalise également une excellente compétition en s'imposant face à des adversaires plus expérimentés que lui : il gagne en précision et ne lâche jamais grâce à son mental de guerrier !






893158_265367246932984_102794428_o.jpg
Il remporte les 3 combats de sa catégorie !

Bravo à ce combattant qui progresse de compétition en compétition et qui réalise une excellente première saison en terminant sur la 1ère marche de 2 opens.





 Notre Champion d'Aquitaine aborde la compétition avec sa bonne humeur et sa décontraction habituelle, mais  aussi avec sa véritable motivation !






IMGP0169.JPG
IMGP0171.JPG
Il remporte largement son premier combat face à un adversaire nettement plus grand que lui. il affronte en finale un combattant du même gabarit que le précédent mais également de meilleur niveau.

Malgré ses multiples tentatives, il ne parviendra pas à l'inquiéter et devra finalement s'incliner, non sans avoir tout tenté.





Après une saison où il aura totalement manqué de réussite : Alan remporte l'Open de Boé !

Il réalise 2 excellents combats en scorant sur des techniques difficiles : il se permet même d'inscrire un magnifique 360° Dolyo Tchagui en finale.





Cependant, il commet encore beaucoup  trop de fautes sanctionnées par l'arbitre et se met une fois de plus en difficulté en se rapprochant dangereusement de la disqualification.

Il est sacré meilleur combattant junior de la journée ! Cette coupe récompense enfin son travail assidu depuis des années : c'est une juste récompense pour ce combattant sérieux et appliqué à l'entrainement. Un grand Bravo à lui !





Jo ne bénéficie pas d'un tirage au sort favorable : c'est le moins que l'on puisse dire !

Il doit affronter dès le premier tour un combattant 4 fois champion de France et médaillé au Championnat d'Europe...

Le stress est bien présent au moment d'aborder le combat, quoi de plus normal ? Mais Jo va suivre à la lettre les conseils de son coach et va casser le rythme du combat tout au long de ce dernier.






DSC01275.JPG
Cette situation provoque l'énervement de son adversaire qui, malgré son niveau, ne fait pas preuve d'une attitude martiale... Jo, quant à lui, garde son calme en conservant la même tactique, qui s'avère payante puisqu'à 10 secondes de la fin : le score est de 6 à 7 en faveur du Champion mais Jo n'a pas dit son dernier mot et décoche à la dernière seconde un magnifique Dolyo Tchagui au visage de son adversaire qui ne sera pas compté.

Avec un arbitrage efficace, Jo aurait dû créer l'exploit et remporter ce combat ! Respect !





Notre combattant a atteint la maturité dans cette catégorie où il ne craint plus personne.

Il livre un premier combat de chauffe face à un adversaire peu expérimenté mais de bon niveau : après un 1er round en demi-teinte, il rentre  enfin dans le combat et creuse rapidement l'écart sans être jamais plus inquiété.


DSC01211.JPG
DSC01215.JPG
DSC01267.JPG
DSC01268.JPG
La demi-finale est terrible : il affronte un excellent adversaire et va s'imposer d'un petit point 14 à 13 après une bataille sans merci.
Combat magnifique !






En finale, il affronte un combattant méconnu mais de très haut niveau : le premier round est inquiétant car les techniques  et la rapidité de son adversaire sont redoutables, il marque notamment sur un somptueux Mondolyo Tchagui

Mais, à partir du 2ème round, Jérem va jouer sur sa solide condition physique pour remonter au score en attaquant sans relâche.

Cette tactique s'avère payante mais pas suffisante pour recoller au score, son adversaire tient bon en contre ! Et même si l'écart s'amenuise, l'avance acquise au 1er round est suffisamment confortable pour permettre au combattant adverse de gérer.

Merci aux 2 combattants de nous avoir offert un si beau spectacle.





Audrey, elle aussi, bénéficie d'un tirage au sort défavorable, et doit affronter une combattante nettement plus expérimentée qu'elle dès le premier tour.

Le combat commence et l'adversaire ne lui fait pas de cadeau en exécutant dès les premières secondes du combat plusieurs frappes au visage d'Audrey qui est débordée par la combattante.

L'arbitre prend la décision d'arrêter le combat pour préserver l'intégrité physique de notre combattante. Décision difficile à vivre mais finalement pleine de bon sens puisque la combattante de Saint-Médard n'est pas blessée.


Pour son premier combat, Kizul affronte un combattant de Sarlat qu'il connait bien pour l'affronter régulièrement en Championnat d'Aquitaine ou en Open.


Malgré la combativité de son adversaire, le guerrier de Saint-Médard s'impose à chaque fois et ce combat ne va pas déroger à la règle puisque Kizul l'emporte mais aura tout de même du se livrer face à un adversaire qui ne lâche rien.

Il affronte en finale son partenaire d'entrainement Gael et va s'incliner, visiblement gêné par la tactique adoptée par ce dernier qui l'empêche de travailler en enchainant comme il a l'habitude de le faire.


Lors de son premier combat Gael va infliger, après seulement quelques secondes, le plus Gros KO de la compétition : un splendide Mondolyo Tchagui en timing va s'abattre sur le casque de son adversaire qui perd momentanément connaissance (pas d'inquiétude cependant, après avoir repris ses esprits, le combattant est en pleine forme).

Il affronte Kizul en finale et ne va pas le laisser travailler tout en étant plus incisif sur les frappes au visage qui iront faire mouche. Gael s'impose : très belle compétition !


Après une saison difficile, Gael a à cœur de laisser de côté les erreurs qui lui coûtent régulièrement la disqualification et de  remporter la catégorie.


ème
3
1
er
3
1
1
er
ème
er
en cadet
1
er
2
ème
1
er
2
ème
3
ème
2
ème
1
er
DSC01265.JPG
901146_10200952552205967_1344800074_o.jpg
903663_10200952673488999_706945307_o.jpg
Magnifique et Sur-puissant Mondolyo Tchagui du combattant de l'ASSM TKD !
Retrouvez le KO de Gael en images : après avoir inscrit un Tit-Tchagui en timing, il se replace pour faire face à la contre-attaque de son adversaire et va le cueillir avec cette  technique spectaculaire qu'est le Mondolyo !


Bilan du week-end de compétition :

16 combattants inscrits (14 médailles)
6 médailles d'or
4 médailles d'argent
4 médailles de bronze
1 Coupe de Meilleur combattant junior



Laissez la trace de votre passage sur le site !
Un Bandal Tchagui qui marque !
Axel : concentré avant le combat !
Belle attitude du guerrier de l'ASSM TKD !
Le fameux Dolyo Tchagui non validé qui aurait du faire la différence !
Puissant Keuro Nelyo Tchagui !
Séance d'étirements improvisée ou....
... Sieste ?
Groupe_petits2.JPG
Julien Jover / Copyright ASSM TKD 2013
tampon.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com