Open de Toulouse 20 et 21/10/12

20 et 21 octobre
OPEN DE TOULOUSE
open_toulouse2012.jpg
Comme chaque année, l'Open labellisé de Toulouse ouvre le bal des compétitions, cette compétition de niveau national permet aux jeunes combattants du club de se mesurer à l'élite française et de se rendre compte du travail à accomplir pour pouvoir être compétitif à ce niveau.
Anthony-Aqui.jpg
theo-T.jpg
Enzo.jpg
Melvin.jpg
Flo.jpg
Cependant, à quelques secondes de la fin du 3ème round, il essuie 2 sanctions qui vont faire basculer le score en la faveur de son adversaire pour un malheureux petit point ! La déception est grande car Antony pensait accéder au tour suivant... dommage pour cette fois-ci mais la saison débute et la réussite sera au rendez-vous à un moment ou à un autre.
Enzo, pour sa 2ème compétition, réalise un excellent combat plein d'agressivité, mais sa encore jeune expérience ne lui permet de l'emporter à cause de frappes au plastron trop imprécises ou trop basses (qu'il ne reste plus qu'à travailler à l'entrainement ! ).
Première compétition pour Arthur qui doit affronter dès le premier tour un combattant de Boé nettement plus expérimenté que lui. Il n'y a donc pas de surprise et malgré son agressivité positive, le combattant de Saint Médard doit s'incliner 4 à 0.
Malgré une écrasante domination, il remporte son premier combat sur un petit score de 2 à 0 face à un adversaire coriace.
Pour sa 2ème compétition, Luc réalise un combat correct sans toutefois s'arracher les tripes pour aller chercher la victoire. Il y a encore du travail sur les déplacements, la précision des frappes et la combativité.
Notre guerrier nous a habitué à mieux : il est vrai que combattre en premier à 8h du matin lors d'une compétition ne constitue jamais les conditions idéales pour aborder sereinement l'évènement.

Florian a du mal à rentrer dans son combat et à véritablement se lâcher... Il est derrière au score et on ne voit pas sa rage de vaincre habituelle se déchaîner. On notera tout de même de belles choses dont un Mondolyo Tchagui qui vient toucher le casque sans être validé par les juges. Il n'aurait cependant pas changé l'issue du combat.

Alan va réaliser un très bon combat mais va énormément manquer de réussite. Il est véloce, domine les échanges en intensité mais fait preuve d'un manque de précision dans les frappes au plastron ou à la tête qui le pénalise très lourdement.
junior -45
Le premier tour l'oppose à un combattant Toulousain de très bon niveau et qui, par chance, est doté sensiblement du même gabarit que lui. Le combat est rude et les échanges sont trop souvent à l'avantage de son adversaire, excellent contreur, mais qui commet beaucoup trop d'erreurs.
Notre jeune équipe est en pleine reconstruction avec le départ de plusieurs cadres durant la saison précédente, elle se compose donc à la fois de combattants expérimentés mais surtout de jeunes pratiquants qui entament juste leur carrière de compétiteur. 


Panorama.jpg
anthony1.jpg
anthony3.jpg
anthony2.jpg
anthony4.jpg
C'est la première compétition dans la catégorie minime pour notre jeune combattant qui doit aussi s'adapter à la technologie des plastrons électroniques. Il livre un combat sans complexe et domine son adversaire pendant la totalité de sa durée.
enzo1.jpg
Il s'incline sur un score de 2 à 3 alors même qu'il était nettement plus véloce que son adversaire. 
enzo2.jpg
Arthur-sureau.jpg
arthur-sur.jpg
arthur-sur2.jpg
Courage ! le travail assidu à l'entrainement lui permettra à coup sûr de devenir un bon combattant .
luc-Che.jpg
Ces objectifs ne pourront être atteints que si Luc s'investit d'avantage dans le travail aux entrainements et dans la présence régulière à ces derniers.  Il s'incline sur un score de 3 à 0.


arthur-sur2.jpg
arthur-sur2.jpg
Comme à son habitude, notre jeune champion va réaliser un beau parcours en semblant s'adapter de mieux en mieux aux plastrons électroniques.
Le quart de finale l'oppose à un redoutable combattant qui va remporter la catégorie. Théo entame bien le match en menant au score, mais son adversaire le talonne et va faire la différence au cours du 3ème round en inscrivant un tit-tchagui (2 points). Le combat s'achève sur un score de 7 à 5.
Le deuxième combat est tout aussi âprement disputé face à un adversaire encore plus tenace que le précédent. Les échanges sont à la fois rudes et techniques de part et d'autre mais Théo tient bon jusqu'à la fin du combat en s'imposant sur un score de 6 à 4.
theo1B.jpg
theo2B.jpg
Il s'incline sur un score de 7 à 4 face à un combattant qui est déjà monté sur le podium national tout de même.
Alan.jpg
De plus, son style est encore trop brouillon et il est régulièrement averti par l'arbitre central jusqu'à frôler la disqualification. 

Il s'incline sur un score de 8 à 1 qui ne reflète cependant pas du tout la réalité du combat.
Première compétition en junior pour Melvin qui ne pèse que 39kg dans la catégorie de poids la plus basse des -45kg, ce qui peut éventuellement l'amener à affronter des adversaires nettement plus grands que lui.

Mais ce genre de détail est loin d'inquiéter le combattant de Saint-Médard qui en toute occasion fait preuve d'une rage de vaincre qui fait plaisir à voir.

La demi-finale l'oppose à un combattant très grand (un géant) et longiligne comme le staff le redoutait. Melvin est contraint de s'exposer en attaque et essuie contre sur contre au visage jusqu'à ce que la différence de points soit supérieure à 12 et que le combat soit arrêté par l'arbitre.
La stratégie employée de faire disqualifier son adversaire va s'avérer payante et Melvin va s'imposer bien qu'il ait été largement mené tout au long du combat.
Il y a encore beaucoup de travail pour devenir compétitif en junior : améliorer son bagage technique en construisant des enchainements plus élaborés et surtout moins lisibles... Il faudra également songer à adopter une attitude plus martiale à l'avenir en gardant une certaine réserve en cas de victoire ou de défaite.
3
ème
iphone4.jpg
electronics_
DE TOULOUSE
OPEN LABELLISÉ
direct-nancy.jpg
DIRECT
fin.jpg
Difficile première compétition pour notre jeune garde qui est encore en formation, mais il faut savoir se contenter de cette unique médaille si difficile à obtenir dans une compétition de ce niveau.
ce site a été créé sur www.quomodo.com