LE KIOURIGI

Kiourigi signifie "combat", il existe différentes formes de combat : les combats codifiés,le combat libre ou le combat sportif.  

Les compétitions ont permis de populariser le Taekwondo au niveau mondial


La durée des combats est le plus souvent de 3 rounds de 3 minutes avec une minute de repos entre chaque reprise.

Chaque combattant peut être facilement identifié par la couleur de son plastron "Tchong" (bleu) et "Hong" (rouge). 


Durant les compétitions, les coups sont réellement portés mais il est interdit de frapper certaines zones du corps (en dessous de la ceinture et à la tête avec le poing).


Les compétiteurs sont bien protégés (coquille, plastron, casque, protège-avant-bras et tibia).


La particularité du Taekwondo est de ne pas protéger les parties servant à l'attaque contrairement à bien des sports de combat (le pied et le poing ne sont pas protégés) mais de protéger les zones d'impact. 


Le Taekwondo est probablement un des arts martiaux les moins violents


Les compétitions sont extrêmement spectaculaires du fait que l'essentiel des échanges est réalisé avec les coups de pied. 


On a pu comparer le Taekwondo à une "escrime des jambes". 


Second avantage des compétitions, il est relativement facile pour un non pratiquant de suivre un match de Taekwondo suivant un système de notation par points et par affichage électronique.

Andy de l'ASSM TKD : plastron rouge
ce site a été créé sur www.quomodo.com