Championnat d'Aquitaine junior/senior/vétéran

Le Championnat d'Aquitaine est l'objectif  n°1 des combattants aquitains , motivés par l'enjeu d'être sacrés Champion d'Aquitaine mais aussi par la qualification au Championnat de France.

16 combattants de l'ASSM TKD se sont présentés à cette compétition, de cette manière l'équipe de Saint Médard était la délégation la plus importante   et reflète parfaitement la dynamique du club très impliqué dans tous les domaines de la discipline.



Alors qu' il mène son combat assez largement face à un adversaire moins expérimenté que lui, Florian est victime d'un arbitrage à charge qui va le conduire à la disqualification  à 8 secondes  de la fin du combat ... Certains avertissements étaient cependant justifiés (frappes niveau bas, pousser...) et notre combattant devra redoubler de vigilance lors des échéances futures pour ne pas reproduire ce scénario

A l'instar de Florian, Alan se met également en difficulté à cause d'un manque de précision récurrent  dans ses techniques et une agressivité non-maîtrisée qui prend le pas sur la stratégie globale du combat.  Il est important de noter une amélioration par rapport aux compétitions précédentes. 

Il s'impose lors de son premier combat en dominant son adversaire mais en commettant encore une fois trop d'erreurs qui le rapprochent dangereusement de la disqualification.

Maxime livre une bataille sans merci face à un adversaire plus expérimenté que lui : il tient le choc jusqu'au milieu du 2ème round où le score est encore équilibré, mais il va se faire surprendre au visage et va laisser filer la victoire non sans se battre jusqu'au bout.

Bravo ! Le chemin est encore long mais le staff est persuadé qu'il deviendra un bon combattant senior.

Théo remporte haut la main son premier combat en dominant nettement son adversaire pourtant plus expérimenté que lui tant sur le plan physique que tactique : très gros combat !
Jo s'impose au 1er tour face à un adversaire plus expérimenté que lui (comme à son habitude !) mais il semble moins explosif que de coutume, peut-être un peu crispé.
Adrien a un tirage idéal avec un tour de chauffe qui est sensé lui permettre de rentrer progressivement dans sa  compétition.
Il domine largement son adversaire nettement moins expérimenté  mais va être inquiété par un arbitrage à charge : il est averti plusieurs fois pour non combativité alors que c'est lui qui a l'initiative depuis le début du combat !

Il s'impose tout de même malgré une accumulation inquiétante de points en moins pas vraiment  justifiés.
Jérémy réalise une compétition intra-club : à chaque tour il est contraint d'affronter l'un de ses partenaires d'entraînement.

Il se défait successivement de Jo et Adrien pour affronter son entraîneur Julien en finale.
Gael combat la Légende d'Aquitaine au premier tour : Lounes . Il va créer la surprise en marquant plus de points que lui .

Mais,  encore une fois, il ne parvient pas à gérer la pression que lui inflige son excellent adversaire et va commettre trop de fautes qui seront sanctionnées et aboutiront à sa disqualification alors que le score n'est que de 9 à 10 en faveur de son adversaire malgré 4 points en moins pour Gael.
Notre Kizul livre un premier combat plutôt facile qui lui permet de bien rentrer dans la compétition. 

En finale , il affronte à nouveau Lounes et va livrer un combat d'anthologie : il met à profit son excellent cardio pour fatiguer son adversaire et le pilonne sans relâche tout au long du combat !
Magico Greg  affronte un combattant bien plus grand que lui,  un géant d'origine russe   de plus de 2,5 m peut être 3....(c'est ce qui se dit dans les gradins de l'arène), il a  des mains grosses comme des raquettes de tennis  et des pieds à faire fuir "les quatre fantastiques" mais ce n'est pas ce genre de challenge qui peut déstabiliser notre vétéran venu de l'Olympe!

Il affronte un adversaire de bon niveau et va manquer d'agressivité... Vraiment dommage quand on connaît son niveau technique et ses possibilités en combat.
Claire affronte une combattante plus expérimentée qu'elle et, malgré sa motivation, ne parviendra pas à lui poser suffisamment de difficultés.

Il y a encore beaucoup de travail à l'entraînement pour apprendre à réaliser les techniques au bon moment et dans les bonnes conditions mais notre combattante en est tout à fait capable : n'oublions pas qu'elle a seulement 3 mois de pratique dans les jambes après plus de 10 ans d'interruption de la pratique.

Courage et au boulot une fois les bobos guéris !
17 et 18 Novembre
Championnat d'Aquitaine
2
ème
er
1
Juniors
Alan.jpg
Seniors
9 Décembre
Pano.jpg
Flo.jpg
ème
3
On notera tout de même une nette amélioration dans sa façon de combattre par rapport à Toulouse et Albi. Florian se mettrait-il à oser ?
En finale , il affronte l'adversaire de Florian et va lui aussi être disqualifié alors même que son adversaire était largement à sa portée.  
Quel dommage !
Maxime-Lu.jpg
theo-lu.jpg
2
ème
3
ème
Maxime-Lu.jpg
Claire-Du.jpg
Audrey.jpg
3
ème
En finale , il va tenter de venger son frère mais l'expérience de son adversaire fait la différence et il ne parvient pas à s'imposer malgré sa détermination.

Beau parcours !
Adrien-Bru.jpg
En demi-finale , il affronte Jérémy : le choc s'annonce palpitant puisque les 2 combattants se connaissent bien et ont un style explosif qui génère automatiquement le spectacle. Mais le choc n'aura pas lieu : dès le début du combat, Jérém tente un Ann Tchagui qui va retomber involontairement sur la garde d'Adrien qui est averti comme s'il retenait délibérément la jambe de son adversaire.
Jonathan.jpg
Jeremy2.jpg
Lucas--74-2.jpg
Kizoul--2.jpg
Il a la lourde tâche d'affronter son partenaire d'entrainement et ami Jérémy en quart de finale : le combat est tactique , les 2 combattants se connaissent parfaitement : Jo tente le tout pour le tout mais l'expérience de Jérém est à l'œuvre et lui permet de l'emporter.



2
ème
Il va tenter crânement sa chance en jouant avec ses atouts physiques en finale mais cela ne lui permettra pas de s'imposer.
Juju.jpg
1
Gael-bonnet.jpg
er
3
ème
La-machine.jpg
Lucas dit "la Machine"
Notre combattant sait maintenant exactement ce qu'il lui reste à faire pour devenir très dangereux dans cette catégorie... Courage et au travail !
2
ème
Bravo Kizul tu as fait vibrer les combattants et le staff de l'ASSM TKD.
Le combat est palpitant  car les 2 combattants sont à égalité tout au long de ce dernier, la foule en délire acclame les 2 guerriers qui ne lâchent rien ! Le score en témoigne : le combat s'achève sur le score de 27 à 26 en faveur de Lounes.
2
ème
Vétérans
seb2.jpg
3
ème
Une pose dans les compétitions lui permettra de se ressourcer  dans son club et de revenir avec la même agressivité  et la même détermination que le staff a connu il y a 2 ans lorsqu'il a été Vice-Champion de France vétéran.
Seb.jpg
1
er
Greg.jpg
La Machine revient juste de blessure et malgré le manque important d'entraînement et de physique, va se poser en vrai Patron de la catégorie en écrasant ses adversaires successifs. Il remporte son 1er combat haut la main sur un score sans appel de 34 à 2 à la fin du 2ème round : l'ensemble des points marqués résulte de frappes tonitruantes au visage de son adversaire dont le coach aurait certainement dû jeter l'éponge...
Audrey remporte ses 2 premiers combats en faisant la différence grâce à ses techniques au visage. Elle exploite enfin ses énormes capacités dans le domaine.
Cette nouvelle moisson de médailles assoit l'ASSM TKD parmi les meilleurs clubs combat d'Aquitaine.
Le score est équilibré jusqu'au moment où le combattant de Saint-Médard parvient à atteindre le visage de son adversaire grâce à un Dolyo Tchagui en " LEVIT tion " tel Maître Yoda dans un épisode inédit de Star Wars qui inscrit 3 points !!! Il ne sera plus rejoint : il est Champion d'Aquitaine !

Bravo !

Adrien va alors très mal réagir et abandonner le combat alors que tout reste à faire...

La finale se déroule dans les mêmes conditions : son adversaire, bien que très offensif sur les tours préliminaires, adopte une toute autre tactique face au combattant de Saint-Médard, certainement impressionné par le niveau développé lors du 1er combat.
Bravo à lui ! On attend maintenant une médaille nationale !

Lucas domine les échanges de bout en bout et l'emporte largement sur un score de 13 à 3 .  
Elle affronte en finale une adversaire plus expérimentée qu'elle. Le 1er round est accroché, Audrey se bat  en rendant coup pour coup, mais la fatigue des combats précédents se fait sentir dès le second round et notre combattante ne parvient pas à tenir la cadence imposée par son adversaire peut-être plus physique.  Attention à ne pas se mettre en danger bêtement...
Le cardio reste un axe de travail dans lequel il faut encore progresser pour pouvoir tenir le rythme lorsque l'opposition est forte.
Mais que fait Julien dans la catégorie des seniors, aurait-il rajeuni à ce point ?  Lui le jeune retraité de la catégorie .

Julien entame son premier combat avec sérieux et précision face à un combattant moins expérimenté que lui. Son adversaire est rapidement dépassé par la précision des frappes millimétriques de l'instructeur de l'ASSM TKD  qui remporte assez facilement son combat de "chauffe".
En demi finale la tension monte d'un cran car il doit affronter des pieds bien connus de certains visages, Charly !!!
Julien prend très vite l'avantage sur son adversaire grâce à ses techniques toujours aussi précises. Il parvient même à creuser un break en exécutant de magnifiques neylo tchagui . Son adversaire ne peut rien faire face à la détermination du combattant de l'ASSM.
La finale arrive enfin, les "500 spectateurs scandent d'une seule et même voix ASSM ASSM ASSM" bon dieu que c'est BON...Il sera opposé au terrible "dépeceur des Carpates", alias "Le Kiwi"...   Shijak ! c'est parti, les deux combattants se connaissent bien (ils ont fait quelques soirées ensemble). Le premier round part sur les chapeaux de roue (cette expression est magnifique) avec un avantage pour Julien. Cependant la suite du round est plus une phase d'observation entre les deux partenaires de club. Lors des rounds suivants les deux combattants sont complètement "cuits".
10 ans après Julien dit "ratatouille" termine sur la première marche du podium. Bravo à votre instructeur.
Bilan de la journée :
L'ASSM TKD réalise encore une fois un excellent Championnat d'Aquitaine en remportant plusieurs catégories majeures comme celle des seniors masculins -68kg et -74kg, en se positionnant sur la catégorie des seniors masculins -80kg et féminins -57kg...
- sur 16 participants
- 4 Champions d'Aquitaine
- 4 Vice-Champions d'Aquitaine
- 6 places de troisième

groupe1.jpg
nb1.jpg
nb2.jpg
nb3.jpg
nb4.jpg
nb5.jpg
nb6.jpg
nb8.jpg
nb9.jpg
nb11.jpg
2
ème
création de site internet avec : www.quomodo.com