Open d'Albi

C'est la 2ème participation de l'ASSM TKD à  l'Open d'Albi qui regroupe toutes les catégories d'age  sur 2 jours de compétition et permet ainsi à tous les combattants du club de s'exprimer.

Un Open très intéressant car de bon niveau avec, chez les séniors des têtes de série nationales voire internationales dans chaque catégorie de poids : une opposition plus que bénéfique pour nos combattants.

La journée du samedi était consacrée aux  benjamins, minimes, cadets et celle du dimanche aux juniors , seniors, vétérans.
C'est la première compétition pour notre tout jeune combattant qui affronte un adversaire plus rapide que lui et qui prend rapidement un net avantage : le combat s'achève sur un score sans appel 7 à 0.
Axel a encore beaucoup de travail pour devenir un bon combattant mais espérons que ce premier essai lui donne la motivation et l'envie de s'entrainer durement pour se donner les moyens de réussir. Au boulot !

Antony progresse de compétition en compétition : il s'incline une nouvelle fois au premier tour mais à opposé une très belle résistance face à Mayron , très bon combattant du MTT nettement plus expérimenté que lui qui s'impose sur un petit score de 1 à 0.

Bravo à Antony qui ne doit pas relâcher ses efforts à l'entrainement s'il veut arriver à s'imposer en compétition.
Cet open est la première compétition pour cette jeune recrue prometteuse qui semble s'être rapidement passionnée pour l'art martial.

Il livre un premier combat difficile face à un adversaire qui a sensiblement le même niveau que lui ; le score en témoigne puisque le 3ème round s'achève sur un score de parité 4 à 4 .
C'est également la 1ère compétition de Timoté qui va rencontrer moins de réussite que son sparring Clément en s'inclinant au point en or malgré un beau combat.

Dommage pour cette fois, Il y a encore du travail mais le potentiel est bien là !
Les frappes du combattant de Saint Médard sont imprécises et surtout peu puissantes, il n'enchaîne pas en attaque et permet ainsi à son adversaire de se régaler en contre.

Vraiment dommage quand on connaît les capacités de Théo .

Enzo progresse de compétition en compétition : il s'impose lors de son premier combat en démontrant encore une fois son mental et sa rage de vaincre.

Maxime a un des pires tirages au sort que l'on puisse imaginer pour sa 1ere compétition en senior... Il affronte un champion d'Europe dès le premier tour !

Il va courageusement au combat et s'incline très logiquement contre un adversaire fair-play qui a adapté son niveau face à notre jeune combattant.

Une expérience difficile mais positive !

Comme son frère, il affronte dès le premier combat un multiple médaillé national qui va ne lui faire aucun cadeau.
C'est le premier combat de la journée et il va passionner toute l'assistance

Le style si esthétique d'Emilie séduit quiquonque la voit évoluer et son adversaire est une excellente combattante : le show est assuré !
Audrey doit arriver à gérer ses émotions !
Cette combattante à fort potentiel ne parvient pas encore à gérer son stress en compétition alors qu'elle produit de très bonnes choses à l'entraînement.
Après une 10aine d'années d'arrêt du Taekwondo, c'est le Come-Back de Claire ultra-motivée et déterminée à reprendre rapidement le chemin de la compétition.
Alan combat le gagnant de Florian à l'Open de Toulouse et il ne va pas échapper à la règle. Il s'incline malgré une bonne entame de match agressiv e qui aurait pu lui permettre de poser des problèmes à son adversaire mais  il manque de cardio et perd puissance et précision dès le 2ème round en lui laissant des ouvertures.
Florian doit franchir un cap s'il veut s'imposer à nouveau ailleurs qu'en Aquitaine. Il doit absolument se mettre à travailler différement en tentant plus de choses, en élevant son niveau technique et en mettant un grain de folie dans son Taekwondo.

Il mène un combat qu'il aurait pu remporter avec plus d'ambition dans le choix de ses techniques même si un cardio peut-être un peu court lui aurait certainement posé des problèmes.

Adrien combat un excellent combattant dès le 1er tour , et le combat débute mal puisque sur la première action il encaisse un Mondolyo Tchagui en contre.

Quelques secondes après il essuie un Dolyo Tchagui : le score est alors de 6 à 0 et la motivation d'Adrien en prend une sacrée claque.

Il laisse filer le combat, n'y croyant plus.

Son amour propre blessé va reveiller la bête pour les championnats d'Aquitaine :
show must go on !

Jérem affronte un combattant d'Esprit-Taekwondo Saint-Sauveur, club qui était venu nous rendre visite en début de saison pour un sympathique stage.

Son adversaire y avait d'ailleurs survolé les tests match en s'imposant très largement contre notre combattant.
Jo est un compétiteur dans l'âme : malgré son inexpérience relative dans le Taekwondo (3ème année de pratique), il créé très souvent la surprise en compétition en parvenant à accéder jusqu'à la finale.
Notre Kizul combat dès le premier tour contre un ancien Champion de France : c'est dire si la tâche est ardue !
Alors qu'il mène les deux 1ers rounds en construisant au plastron, il est surpris par un Nelyo Tchagui en contre de son partenaire d'entrainement qui va permettre à Alpha de prendre l'avantage.

Il tente le tout pour le tout mais le temps est court et les points sont difficiles à valider sur le plastron électronique. Il s'incline 4 à 7 .
En quart de finale , il affronte durant un combat engagé son partenaire et ami Gael comme décrit ci-dessus.

En demi-finale , il laisse passer sa chance en commettant beaucoup trop de fautes : sorties d'aire, chutes... (3.5 points de pénalité). Il s'incline sur un score de 8 à 9 alors qu'il avait largement la possibilité de l'emporter avec un style plus propre. Dommage pour cette fois mais bravo pour le parcours !
Sébastien manque de puissance au plastron et ne valide pas ses points... Des enchaînements plastron - visage lui auraient permis de scorer mais il s'entête dans sa stratégie de recherche du point au plastron face à un adversaire qui défend très bien ce dernier.

Il passe à côté de son combat sans avoir donné la plaine mesure de son talent.


O pen International d'Albi
17 et 18 Novembre
Benjamins
intro-jeunes.jpg
Timote-Co.jpg
Clement-Ch.jpg
En quart de finale , il parvient à prendre l'avantage malgré les problèmes récurrents de réglage des plastrons électroniques et ne sera pas rejoint. (On aura remarqué 2 superbes Dwit Dora Yop Tchagui   non validés mais très efficaces !!!)
3
ème
Le round du point en or ne parvient pas non plus à les départager et c'est alors à l'arbitre central de désigner Clément vainqueur.
Il doit alors affronter en demi-finale un combattant de très bon niveau qui va par la suite remporter avec brio la catégorie : le combat s'achève sur un score de 7 à 0 en faveur de l'adversaire.
Minimes
Clément a démontré de très belles choses malgré son inexpérience : son côté travailleur à l'entraînement lui permettra de l'emporter rapidement. Bravo !
Anthony.jpg
Axel-De.jpg
theo-T.jpg
Notre tête de série passe complètement à côté de sa compétition : il s'incline face à un adversaire nettement moins bon que lui sur le plan technique.
Enzo.jpg
En finale , il doit affronter un combattant de Boé nettement plus expérimenté que lui et va créer la surprise en appliquant à la lettre les consignes de son coach. Il s'impose sur un petit score 1 à 0 en ayant enpéché son adversaire tout au long du combat d'imposer son rythme.

Félicitations : le travail commence juste à payer !

1
er
Juniors
Alan.jpg
Flo.jpg
Melvin.jpg
ème
3
_MG_5107.jpg
3
ème
Mimi-2.jpg
Seniors
Mimie a comme la plupart des seniors ce jour, un tirage au sort très difficile. Dès le début de la compétition, elle est appelée à combattre contre une combattante toulousaine habituée des podiums nationaux qu'elle connaît bien.
Notre combattante a l'initiative tout au long du combat en le menant de bout en bout talonnée de près par son adversaire qui parvient à inscrire un coup de pied au visage à 15s de la fin du 3ème round.

Le score est de 15 à 12 en faveur de la toulousaine.


Audrey.jpg
Jeremy2.jpg
Gael-bonnet.jpg
Kizoul--2.jpg
theo-lu.jpg
Adrien-Bru.jpg


Elle livre un 1er combat difficile contre une adversaire bien moins forte et parvient à s'imposer grâce à une touche au visage en Dolyo Tchagui .

Sa demi-finale l'oppose à une grande championne française (10 podiums nationaux), l'inhibition liée au stress et l'excellent niveau de son adversaire vont rapidement avoir raison du score qui s'envole.

ème
3
3
ème
Claire-Du.jpg
2
ème
Il y a encore du travail sur le plan technique et stratégique mais Claire sera rapidement très opérationnelle si elle continue de s'entraîner sérieusement.
Elle mène un combat acharné qu'elle domine en adoptant une attitude offensive. Cependant, les points électroniques ne se valident pas facilement et son adversaire recolle au score durant le 3ème round.

Le point en or débute et son adversaire l'emporte sur un coup de poing.
Maxime-Lu.jpg
Théo, très courageux , aborde le combat de façon très offensive et très rapidement son adversaire lui inflige un violent 360° Dolyo Tchagui en plein visage.

La serviette est jetée : le combat s'arrête en moins d'une minute mais laisse des traces sur l'arcade de Théo qui gonfle déjà... à cause d'un combattant expérimenté qui n'a pas adapté son niveau.
Jonathan.jpg
C'est encore une fois son sens du combat et son style imprévisible qui va lui permettre de remporter avec la manière les 2 premiers combats face à des adversaires plus gradés que lui.

Il affronte en finale le tombeur d'Adrien et Jérémy et, cette fois-ci il n'y aura pas de surprise : il s'incline après un très beau parcours ! Bravo !
2
ème
_MG_5145.jpg
3
ème
Mais la stratégie en place va s'avérer payante et géner fortement le très bon combattant d'Esprit-Taekwondo. Jérem parvient même à valider des touches au visage. Il s'impose avec la manière après un très bon combat de part et d'autre .

En demi-finale, il combat le tombeur d'Adrien et va lui poser des problèmes même s'il ne parvient pas à s'imposer ( 6 à 3 ).

Notre combattant atteint la maturité : très grosse compétition avec 2 très bons combats.
Gael saute un tour et affronte Alpha en quart de finale .
Alpha2.jpg
3
ème
Alpha a un premier tour relativement facile où il doit affronter un combattant nettement moins expérimenté que lui. Il construit bien son combat et prend un avantage conséquent très rapidement grâce à ses Nelyo Tchagui très efficaces : le score s'achève avant la fin du temps règlementaire par différence de points.
Il écoute bien les conseils du coach et ne prend pas de risques inconsidérés. Il s'incline sur un score de 6 à 12 non sans avoir surpris son adversaire en inscrivant un magnifique Mondolyo Tchagui à 15s de la fin du combat.
seb.jpg
IMG_4652.jpg